Mes écrits publiés: mon recueil de poèmes "Paysages" , mon mémoire de maîtrise, "Le paysage dans les oeuvres poétiques de Baudelaire et Nerval" et mes "Paysages érotiques et amoureux"

Ilkka Halso, Sanna Kannisto

Ilkka Halso, Sanna Kannisto
Deux natures
09 avr. - 13 juil. 2008
Bussy-Saint-Martin. Parc culturel de Rentilly
Le Parc culturel de Rentilly accueille les oeuvres de deux photographes finlandais, Sanna Kannisto et Ilkka Halso à l'occasion de l'exposition «De natura» organisée en partenariat avec le Centre Photographique d'Ile-de-France.
Communiqué de presse
Sanna Kannisto et Ilkka Halso
Deux natures

Parc culturel de Rentilly,  salle des Trophées
La série Act of Flying de Sanna Kannisto et une partie de la série Restoration et de Museum of Nature d'Ilkka Halso

Pontault-Combault, CPIF
Séries d’Etudes de terrain et Collection privée de Sanna Kannisto et d’autres images de la série Restoration d’Ilkka Halso

Ces œuvres trouvent dans les 54 hectares du parc de Rentilly une résonance presque naturelle. Les deux artistes a en commun d'explorer la nature et le lien direct qui les unit à nos cultures. Sanna Kannisto parcourt les forêts en quasi scientifique,munie de son petit studio portable, et met en scène une nature hors nature.

Sanna Kannisto applique dans son travail artistique des méthodes proches des sciences naturelles ou des pratiques anthropologiques et archéologiques. Elle souligne elle-même cette ironie selon laquelle les objets photographiés sont rendus intelligibles par la photographie qui est, comme la science et l'art, aussi utilisée pour mettre le monde sous contrôle.
D’où la question: comment voulons-nous réellement voir la nature ?

S'agissant de l'environnement, le travail d'Ilkka Halso va jusqu'à s'aventurer dans le futur.
Dans la série Restoration les éléments naturels — arbres, tournesols, fougères — sont éclairés et mis en scène sous l’aspect d’un bloc opératoire, recomposés de façon clinique.
Avec Museum of Nature, c'est aux évolutions possibles de notre relation à la nature que l’artiste s'attaque. Si au premier abord, une certaine magie se dégage ses photographies de paysages, dans le détail le sujet est sombre, voire fataliste.

Dans cette série, les paysages monumentaux sont retravaillés par un traitement digital: une vallée s'étale sous des verrières infinies, un grand huit prend place dans le lit d'une rivière, le flanc d'une montagne gît au centre d'une salle de spectacle.
Chacun de ces paysages possibles met en avant un décalage, un hiatus : celui entre l'homme et la nature ?

L'exposition «De natura» trouve ainsi au Parc culturel de Rentilly, de par son projet et son cadre, un contexte intéressant. Le Parc est ancré au coeur de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée.
Au beau milieu de cet univers urbain, il confronte sa nature tantôt luxuriante (forêt à l'anglaise), tantôt organisée (perspective à la française), et sa quiétude.
La poésie du lieu, aux allures romantiques, est animée depuis la réhabilitation des communs du château, par un projet de création, de diffusion et de production artistiques.

Le Parc culturel de Rentilly organise prochainement le PrinTemps de paroles, festival de toutes les expressions artistiques (les 17 et 18 mai 2008)

Partenariat
L'exposition photographique «De natura» en partenariat avec le CPIF (Centre Photographique d'Ilede-France), dans le cadre de «100% Finlande»

Source:Paris art

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Le livre PAYSAGES AMOUREUX ET EROTIQUES

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×