Mes écrits publiés: mon recueil de poèmes "Paysages" , mon mémoire de maîtrise, "Le paysage dans les oeuvres poétiques de Baudelaire et Nerval" et mes "Paysages érotiques et amoureux"

Résumé de mon mémoire de maîtrise

La nature tient une place prépondérante dans cette étude (mon mémoire de maîtrise obtenue en 2001 avec la mention bien) puisqu’elle est présente même au sein du paysage urbain  où elle est domestiquée par l’homme et surtout le poète.

L’horizon est une problématique essentielle, notamment dans les paysages désertiques. Dans les « Fleurs du Mal », le paysage désertique est aussi spleenétique

Lors de la sexualisation du paysage, l’horizon est inséparable de la femme aimée.L’occultisme et l’alchimie sont  présents tout au long de l’étude. La réunion des contraires (coincidentia oppositorum) se réalise dans les Correspondances, systématisées dans le célèbre sonnet de Baudelaire.

Les rapprochements intertextuels sont inévitables. En ce qui concerne, Nerval, il s’agit surtout du romantisme allemand (Novalis, Jean – Paul Richter notamment) 

Pour Baudelaire, on peut évoquer Hoffmann (pour le lugubre des paysages nocturnes par exemple). On perçoit aussi dans les FM l’influence d ‘anglais comme Young (les paysages nocturnes encore) ou Coleridge (le rôle de l’imagination dans la création poétique).                                                                                                                                                 Il est impossible d’évoquer l’onirisation du paysage sans citer Aurélia, ni le paysage en peinture sans utiliser l’œuvre critique de Baudelaire. En ce qui concerne justement la peinture, il s’agissait d’établir les rapports entre les paysages de certains artistes et les paysages contenus dans les poèmes de Baudelaire et Nerval. Il semblait important d’évoquer les rapports personnels qui ont pu exister entre les deux poètes et certains peintres.

Le dernier axe essentiel  de cette étude est la temporalité du paysage.

 Les paysages urbains des « Tableaux Parisiens » naissent de la confrontation entre modernité et historicité, entre la réalité historique et les images crées par le poète selon sa volonté.                                                                                             

En  contraste avec la vision souvent maussade de Paris, les paysages exotiques des FM  rappellent parfois ceux du XVIII e siècle (Bernardin de Saint – Pierre).                      

Les paysages originels se situent  bien - sûr du côté de l’enfance : le Valois, l’Agenais ou Paris  mais aussi en Orient  qui donne l’impression de conserver l’Antiquité vivante.                                                                                                                                          

La conscience qui se cherche peut espérer se reposer au Paradis qui ressemble souvent à l’enfance  mais les paysages limbiques ressemblent déjà aux paysages spleenétiques  et infernaux.  

1 vote. Moyenne 0.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Le livre PAYSAGES AMOUREUX ET EROTIQUES

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×